Action de blocage des centres d’examen

SUD Rural Territoires condamne les orientations prises par le gouvernement et dénonce en bloc :

  • les projets de réforme du bac général et STAV,
  • la logique de marchandisation de la formation professionnelle et de l’apprentissage, avec la mise en péril de nos CFA et CFPPA et de ses 6000 agents, et en conséquence, les suppressions d’emplois,
  • les politiques d’austérité avec pour conséquences des conditions de rentrée scolaire toujours plus dégradées,
  • la souffrance des personnels à leur poste de travail, liée à des méthodes de management brutales.

Face à cela, le gouvernement et le ministère de l’agriculture refusent toute négociation avec les organisations syndicales de l’enseignement agricole public, et passent en force sur la loi apprentissage, sur la réduction des moyens en DGH pour la rentrée scolaire 2018…

SUD Rural Territoires appelle donc les personnels à s’engager dès la semaine du 25 au 29 juin 2018 dans les actions intersyndicales de blocage des centres d’examen.

Ces actions sont la conséquence du refus de l’administration à engager une négociation avec les représentant‧e‧s des personnels, ceci malgré un préavis de grève intersyndical déposé depuis plus d’un mois et qui est resté lettre morte.

Pour connaître les informations pratiques de cette mobilisation, SUD Rural Territoires invite les personnels à prendre contact, dès aujourd’hui, auprès des secrétaires régionaux de SUD Rural Territoires, du SNETAP-FSU et de la CGT-Agri.

 

Pour l’avenir de l’enseignement agricole public et, plus généralement des services publics, le gouvernement ne nous laisse pas d’autre choix que d’amplifier nos actions jusqu’à satisfaction de nos revendications

Les commentaires sont fermés.