S’informer

Quelles seront les recettes régionales de la cuisine du FEADER ?

Dans la continuité du démantèlement des missions de l’état que nous observons depuis des décennies, la prochaine étape sera le transfert aux régions de l’instruction des aides non surfaciques du FEADER (par exemple : instruction des subventions à la modernisation des bâtiments d’élevage, à l’installation des jeunes agriculteurs, FEADER forêt, etc…) (suite…)

Élection du CNESERAAV du 18 au 20 mai 2021

Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Agricole, Agroalimentaire et Vétérinaire

                                 Logo SUD

Votez pour les listes proposées par la CGT et SUD

Le CNESERAAV Quèsaco ?

Le CNESERAAV est une instance de consultation qui émet des avis sur les projets de lois et décrets concernant le service public de l’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire et la répartition des moyens financiers et en personnels attribués aux établissements.publics d’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire relevant du Ministère en charge de l’Agriculture et sur la politique proposée par les pouvoirs publics pour assurer la cohésion des formations.
Le conseil comprend 45 membres nommés ou élus pour 5 ans dont 23 représentants élus des personnels et: 7 étudiants élus. Dans cette instance consultative, il est important que la voix des personnels soit portée par la liste CGT-SUD.

(suite…)

CTM agriculture du 6 mai 2021 : la crise révélatrice des inégalités

1er mai 2021 : une réussite de la mobilisation

Pour la CGT et SUD, la mobilisation du premier mai est une réussite avec près de 170 000 salarié⸱e⸱s, privé⸱e⸱s d’emploi, retraité⸱e⸱s, étudiant⸱e⸱s, jeunes et citoyen⸱ne⸱s dans la rue au sein de 300 manifestations à travers la France pour cette journée internationale de lutte des travailleurs… À ce propos, il est à regretter que les comptes et site officiels du Ministère de l’Agriculture sur les réseaux sociaux  évoquent “la fête du travail”, version pétainiste de cette journée. En effet, cette journée de lutte du premier mai, a été créée à Paris en 1889 en mémoire de la journée du 4 mai 1886 aux États-Unis et pour en faire une journée de manifestation et de revendications. Or, c’est le 1er mai 1941 que le maréchal  Pétain la transforme en “fête du travail”… ainsi se perpétuent les réminiscences de la réaction vichyste et collaborationniste…

Lire la suite de la déclaration liminaire :

Suivez aussi l’actualité de Sud Rural Territoires sur (logo de Fessebouc) Facebook et (logo de twitter) Twitter.